Cycle art et politique (6)

Com­ment une pra­tique artis­tique peut-elle fonc­tion­ner comme une action poli­tique ? Une créa­tion esthé­tique a-t-elle les moyens de répon­dre à des ques­tions qui dépassent les lim­ites de ce que l’on définit par​“artis­tique” ? Quels for­mats une pro­duc­tion née pour faire face à un cer­tain con­texte social peut-elle acquérir ? Les pra­tiques d’exposition, con­ser­va­tion et clas­si­fi­ca­tion des œuvres d’art ont-elles une dimen­sion poli­tique ?

Ce cycle pro­pose une réflex­ion cri­tique sur l’articulation entre créa­tion esthé­tique et pro­duc­tion de dis­cours poli­tique. Chaque ren­con­tre est cen­trée sur une thé­ma­tique pré­cise, à savoir : les nou­velles formes de socia­bil­ité urbaines, les sys­tèmes de musées et galeries d’arts, la poli­tique et la scène, les pra­tiques du corps décolo­nial, les images de con­tes­ta­tion, la poli­tique de l’écoute, etc…

BEAT­RICE DAVID / JOANA ZIM­MER­MANN / LUCIANA ARAUJO DE PAULA
29 octo­bre 2017 | Les dis­posi­tifs péd­a­gogiques et de médi­a­tion cul­turelle

quelles formes un projet de car­ac­tère péd­a­gogique et de médi­a­tion cul­turelle peut-il avoir? peut-il servir comme un moyen de sus­citer des ques­tion­nement étiques et poli­tiques ou comme un moyen de se dévelop­per un regard cri­tique sur le con­tem­po­rain ? l’éducation artis­tique et des média de com­mu­ni­ca­tion peut-elle servir comme un moyen d’émancipation des indi­vidus et de fac­teur de trans­for­ma­tion de la société?
Ces ques­tions seront le point de départ de notre dis­cus­sion et seront égale­ment envis­agées à l’aune des expéri­ences con­crètes menées par les trois inter­venantes

légende

votre commentaire