à propos

matière-revue est un projet qui est né — à l’origine — du désir commun de créer une revue éditable qui soit un espace col­lec­tif à la fois pour la créa­tion esthé­tique et pour la réflex­ion sur la pra­tique artis­tique. petit à petit, notre asso­ci­a­tion est devenu un lab­o­ra­toire expéri­men­tal, avec la col­lab­o­ra­tion d’artistes et de chercheurs, qui pro­posent une recherche pra­tique et théorique sur les prob­lé­ma­tiques impliquées dans la rela­tion entre œuvre d’art, médium artis­tique, espace d’exposition. Nous nous intéres­sons aux exper­i­men­ta­tions et appren­tis­sages de matières revis­itées.

invités à faire partie des Ate­liers Partagés dans le cadre des Grands Voisins à Paris en sep­tem­bre 2016, Car­olina Alfradique, Luciana Araujo, Vin­cent Pouy­desseau et Diogo Oliveira ont pu mettre en place ce projet, rêvé et écrit à huit mains. Pen­dant toute l’année, matière-revue a organ­isé plusieurs activ­ités telles que des expo­si­tions, des ren­con­tres, des pro­jec­tions de films et des work­shops.

après ces 2 années aux Ate­liers Partagés des Grands Voisins à Paris, les 4 fon­da­teurs de matière-revue ont décidé de refor­muler le projet ini­tial en élar­gis­sant leurs champs d’experimentation.

l’idée a été de trans­former ces expéri­ences ponctuelles dans une expéri­ence plus immer­sive, capa­ble de répon­dre à la néces­sité de l’association d’approfondir sa recherche.

a la place d’un ate­lier comme espace de tra­vail, les 4 fon­da­teurs se lan­cent dans le défi d’habiter une même maison. Un lieu de tra­vail, mais aussi de vie com­mune, où les ques­tion­nements sur les pra­tiques artis­tiques devi­en­nent aussi le moteur d’une nou­velle for­mu­la­tion de mode de vie.

dans ce nou­veau format matière maison”, les ren­con­tres devi­en­nent des groupes d’études, des inter­venants sont des rési­dents et des expo­si­tions se trans­for­ment en journées portes ouvertes. 

les ques­tions qui ani­ment cette nou­velle étape du projet étant: 

qu’est-ce que c’est habiter ensem­ble ?
qu’est-ce que c’est créer ensem­ble ?
qu’est-ce que c’est la trans­mis­sion de savoirs et d’apprentissages par­tic­i­pat­ifs ?
qu’est-ce que c’est pro­duire, con­som­mer et partager autrement ? 

elles seront tra­vail­lées à tra­vers des axes des recherche divers.

__pour l’année 2018/19, l’association se pro­pose à explorer le suiv­ant:

__le trauma, la mémoire et le temps a tra­vers la créa­tion doc­u­men­taire.

__le jeu vidéo et l’Art numérique en tant qu’outil cri­tique du réel.

__la créa­tion d’une maison d’édition auto­pro­duite.

__le rap­port Art et argent dans le cadre du néolibéral­isme.

__l’éducation pop­u­laire en tant que méth­ode alter­na­tive de trans­mis­sion de savoirs.

__les méth­odes de fer­men­ta­tion ali­men­taire en tant que ré-appro­pri­a­tion cri­tique sur notre con­som­ma­tion .

__les méth­odes de répa­ra­tion et (de)construction de vélo visant la mobil­ité alter­na­tive.

__les ate­liers d’aromathérapie dans un but écologique.

le pre­mier format numérique de matière_re­vue est un énorme chantier” d’archives issues des activ­ités que nous avons organ­isé.

fondateurs/​membres :

Car­olina Alfradique | chercheuse en Art
Diogo Oliveira | réal­isa­teur cinéaste
Vin­cent Pouy­desseau | plas­ti­cien arts visuels
Luciana Araujo de Paula | chercheuse en sci­ences-poli­tiques et péd­a­go­gies alter­na­tives